Chateau Guiraud

Im Laufe der Jahreszeiten

 

Carnet de Vendanges 2012

Copyright (c)2012 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesLundi 10 septembre : Début des vendanges pour le vin blanc sec. 100 vendangeurs arrivent au Château Guiraud et s’équipent de paniers et de sécateurs. A 12h30, toute l’équipe se retrouve dans la cour d’exploitation pour partager le repas de midi et repartir plein d’énergie. Les vendanges du G de Château Guiraud dureront deux semaines, la dernière presse est prévue pour le lundi 24 septembre.

Mercredi 19 septembre : Inquiets ! C’est la période nous direz vous, mais vraiment le botrytis ne veut pas sortir et se mettre au boulot. Trop de sécheresse qui passerille certaines grappes et trop de froid la nuit; nous n'avons eu que deux nuits tièdes et un peu de brouillard le matin pour enclencher le phénomène ; du jamais vu depuis 1985.
La nuit de mardi à mercredi pourtant réunissait les conditions idéales. Le thermomètre, fixé au dessus des 10°, attesta d'une accalmie dans une suite de nuits trop fraîches pour cette parfaite alchimie. Une pluie fine avait aussi préparé les rangs, que le soleil est venu assécher généreusement avec l’appui du vent.
La nuit du botrytis semblait arrivée !

Jeudi 20 septembre : Le réveil est frais, trop frais. Le thermomètre à nouveau semble nous jouer des tours, mettant en péril les effets d'une nuit bienfaitrice. Le champignon cendré exige une parfaite trinité entre les éléments, eau, vent et soleil. 2012 nous rappelle que c’est cet équilibre si précieux qui fait l’exceptionnalité de nos vins d’or.
Attendons donc, et en attendant nous vendangeons des sémillons magnifiques pour de grands vins blancs secs.

Vendredi 21 septembre : La nuit de l’espoir ! Le thermomètre a fait preuve de clémence en restant au dessus des 15°. S’ensuivit une petite pluie matinale laissant place à un beau soleil l’après-midi… Bientôt les premiers coups de ciseaux pour le Sauternes ? A suivre !

Dimanche 23 septembre : deux nuits de suite à 15 degrés, avec un peu de pluie et du brouillard hier matin mais pas aujourd'hui dimanche… C’est compliqué il semble que le raisin change ; va arriver le trou noir, c’est-à-dire le moment où l’on ne peut plus faire de sec et pas encore de grands Sauternes. J'espère qu'il va être court !

Mardi 25 septembre : dernière matinée de vendanges pour les secs. Au total, 9 jours et demi de vendanges pour le G de Château Guiraud 2012. Dans le chai, les barriques gazouillent gentiment, quelle douce musique !

Lundi 1er octobre : Pleine lune hier soir. Il fait frais, on a rallumé le feu dans la cheminée du château cette nuit pour notre 2ème Fête de la Lune. Heureusement la météo prévoit un redoux, les sécateurs sont prêts, l’ami Botrytis pointe le bout de son nez. Encore quelques jours et on y va !

Jeudi 4 octobre : Retour dans les rangs de vignes pour le Sauternes cette fois ! Un premier passage pour « nettoyer » la vigne. Les maternelles de Sauternes nous donnent un petit coup de mains dans la matinée !

Mardi 9 octobre : On continue cette première phase de nettoyage et enfin les tout premiers lots de Sauternes rentrent dans le chai. C’est délicat cette année : nous n’étions pas sûrs de vendanger hier soir encore. Les vendangeurs ont dû appeler ce matin à 7h30 pour savoir s’ils viendraient ou non.

Jeudi 1er novembre : Fin de vendanges aujourd'hui 1er novembre à 10 heures. Nous nous sommes faits sortir des vignes par un grand abat d'eau sous un ciel tout noir ! C'est donc fini... Seuls ces trois jours nous ont permis de rentrer des lots digne de Château Guiraud. Nous verrons après vinification si les promesses du raisin sont tenues!

Xavier Planty

 

Vendanges 2011

2011 connaît un printemps chaud et sec.
La floraison précoce laissait envisager une récolte avec 3 semaines d’avance.
La fraîcheur de juillet nous retarde un peu, suivie d’un mois d’août humide et chaud.

Les vendanges commencent finalement avec 2 semaines d’avance. Premiers coups de ciseaux pour le blanc sec le jeudi 25 août.

Le mois de septembre offre des conditions climatiques idéales, des journées chaudes et ensoleillées, des nuits fraîches. Des conditions optimales pour le développement d’un beau botrytis concentrant de très beaux arômes tout en conservant une très belle acidité.

Grâce à un vent de Nord-Est qui s’installe, et avec lui une concentration rapide, nous enchaînons 1ère et 2ème tries dès le 2 septembre. Celle dernière, hautement qualitative, est rapidement suivie par une 3ème voire 4ème et 5ème trie sur certaines parcelles jusqu’au lundi 10 octobre, dernier jour de vendanges au Château Guiraud.

Au total, 25 jours de vendanges (pour le Sauternes) à raison de près de 100 vendangeurs par jour nous offre une très belle mais très petite récolte, à peine 9 hl/ha cette année… On se souvient en effet de l’épisode de grêle, le lundi de Pâques (25 avril à 18h) : perte estimée à 40%, jusqu’à 80% sur certaines parcelles…

Le 20 octobre, tout est fini de fermenter ! Tout va très vite cette année, c’est incroyable ! La fraîcheur des nuits actuelles commence à clarifier le vin. Les vins se goûtent remarquablement bien : concentrés, aromatiques, complexes. La vitesse de la concentration a préservé une magnifique vivacité. Les vins sont éclatants. “2001” disent mes voisins… à vérifier

Première dégustation avec les associés, lundi 24 octobre.

Xavier Planty, le 21 octobre 2011.

 

Déjeuner de fin de taille, 4 mars 2011

Copyright (c)2011 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesAfin de fêter la fin de la taille, toute l'équipe du Château Guiraud s'est retrouvée autour d'un déjeuner très convivial ce vendredi 4 mars 2011.
Au menu, lièvre bio du Château Guiraud cuisiné maison ! sans oublier les centaines de crêpes et autres délicieux desserts. Tout ça aux vins du Château Guiraud bien entendu !
Merci à tous

 

Best Of Wine Tourism“-Wettbewerb in der Kategorie

Bei seiner ersten Teilnahme am internationalen „Best of Wine Tourism“-Wettbewerb hat Château Guiraud eine „Best Of“-Auszeichnung für seine umweltfreundlichen Anbaumethoden gewonnen.
„Best Of Wine Tourism“ ist ein internationaler Wettbewerb, der sowohl die Weingüter auszeichnet, die ihr touristisches Potenzial am besten in Wert setzen, als auch diejenigen, die sich durch Qualität und Originalität hervorheben.

  • Communiqué de Presse
    Communiqué de Presse frCommuniqué de Presse enCommuniqué de Presse ch

 

Au coeur des vendanges, paru le 05.11.10

Vous êtes nombreux à nous demander comment se passent les vendanges au Château Guiraud et nous sommes ravis de vous faire partager ce moment si particulier à Sauternes.

  • Document
    Document frDocument en

 

Les vendanges de blanc sec ont démarré, paru le 02.09.10

«Les premiers coups de ciseaux ont été donné ce matin et Le G de Château Guiraud s’esquisse avec une forme aromatique incroyable.
L’alternance des nuits océaniques fraîches et des après-midi chauds donnent à ces premiers jus des notes parfumées intenses, fraîches et minérales.
Des vendanges de bonheur en perspective. »
Xavier Planty

  • Document
    Document fr

 

Etude de la biodiversité au Château Guiraud, paru le 22.06.10

Le Château Guiraud accueille actuellement une jeune biologiste de l'Université de Rennes afin de réaliser une étude sur la biodiversité du vignoble.

Très sensible aux questions environnementales, cette étude s’inscrit dans la philosophie du château et dans la démarche globale d’écologie de notre cru.
Cette étude, intitulée « Evaluation de la biodiversité des arthropodes sur une exploitation viticole », vise à recenser le nombre et la diversité des populations d’insectes présentes sur notre vignoble, insectes qui ont une contribution écologique et économique évidente pour l’agriculture et la maitrise des ravageurs.

  • Document
    Document frDocument en

 

Les vendanges 2009 , c'est fini !, paru le 21.10.09

Les vendanges se sont terminées vendredi 16 octobre.
De mémoire de vignerons de Sauternais, jamais on a vu à la fois une telle abondance et qualité. Il est vrai que l'on sortait d'une année de gel qui nous avait fait perdre 70% de bourgeons le 07 avril 2008.
La nature est généreuse ; elle compense l'année suivante ce qu'elle n'a pu nous offrir l'année précédente. Et elle a été doublement généreuse car le climat a été au rendez-vous lui aussi.
Résultat : une deuxième trie à laquelle se succèdent une troisième trie et une quatrième dans la foulée.
Des vendanges qui auront été seulement interrompue le week-end du 10 octobre par une pluie fine qui permettra aux équipes de se reposer après quinze jours de vendange non-stop.
Les vins sont riches, gras, remplis de botrytis. Les arômes sont là eux aussi,

 

Un parfum de 2003 mais plus exaltant, paru le 09.10.09

Devant l'explosion du botrytis dans la vigne après les pluies de mi-septembre, la concentration est remarquable. Comme en 2003, nous avons rentré deux pressoirs de plus et les équipes se relaient presque jours et nuits. La différence est que l'année n'a pas été caniculaire et que les équilibres sucres / acides dans le raisin sont superbes. Cette deuxième trie, qui a commencé le 30 septembre, est ininterrompue depuis 10 jours.
A suivre...

 

Des vendanges d'exception, paru le 30.09.09

La première trie a commencé le 15 septembre et a pris fin le 25.
Après un été chaud et sec, il a fallu nettoyer les grappes des premiers botrytis et enlever les vieux grains secs afin de préparer le vignoble a une deuxième trie qui nous amenera vers le grand vin.
Les 50 mm de pluie tombée entre le vendredi 18 et le dimanche 20 septembre vont être à l'origine du déclenchement de la contamination du botrytis.
Après un temps à nouveau sec, ensoleillé et venteux, les grappes se concentrent à une vitesse impressionnante.
La deuxième trie a débuté hier et les équilibres acides-sucres sont majestueux. Plus on avance, et plus on coupe. L'état sanitaire du botrytis est parfait. On a déjà rentré près de 20% de la récolte.
Qui a dit que le Sauternes était du vin issu de vendange tardive ?
A suivre...

 

Encore plus d'hôtels à insectes à Guiraud, paru le 21.09.09

Les hôtels à insectes ont pour vocation d'attirer et d'installer une faune servant d'auxiliaire à l'exploitation de la vigne. En effet, parce que ces insectes vivent à proximiter de nos vignes, ils vont parcourir le vignoble à la recherche de nourriture qu'ils vont trouvé pour eux-mêmes ainsi que pour leur future descendance. C'est ainsi qu'ils se nourrissent des insectes qui auraient dû pondre sur la vigne. Insectes et larves sont ainsi "prelevées" par action naturelle de la chaîne alimentaire. Bien entendu, les insectes "invités" à rester ne sont pas préjuduciables à la culture de la vigne et à ses raisins.

 

Le légendaire brouillard de Sauternes, publié le 10.09.09

Alors que la sécheresse s'est installée en terre bordelaire depuis des semaines, et que le botrytis est bloqué à cause même de ces températures excessives, la nappe de brouillard de ce 10 septembre 2009 va jouer un vrai rôle d'activateur de développement du champignon.

A suivre...

  • Document
    Document fr

 

La taille a débuté, paru le 23.12.08

Copyright (c)2008 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesPendant l'hiver, la vigne se repose. C'est à ce moment qu'il faut raccourcir les sarments poussés l'année précédente, pour préparer la future récolte sur des sarments neufs.
On taille pour limiter la croissance (donc l'encombrement), pour diminuer le vieillissement de la souche, tout en provoquant le développement d'un certain nombre de rameaux fructifères.
L'opération conduit à choisir à la fois la forme du pied, mais aussi la quantité de végétation et de fruits qu'on va obtenir.
La taille régule la production et permet d'améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes, via la réduction du nombre de bourgeons laissés sur chque souche.
Elle s'accompagne du ramassage des bois coupés et de leur brûlage.

  • Diaporama
    Diaporama fr

 

Ce qu'on peut commencer à dire sur la vendange 2008, paru le 23.12.08

Les vendanges ont débuté le 23 septembre après un mois de septembre qui a connu une alternance de nuits froides et de journées tièdes alimentées de temps à autre par du vent.
La concentration a donc pu parfaitement se faire d'autant plus que la rosée du matin a permis au botrytis de se développer lentement.
Nous avons rentrés 22 lots concentrés et riches en 5 tries qui présentent des notes assez mentholées et poivrées, sur des arômes de poire et de mangue avec de beaux équilibres alcool-sucre.
Si les vendanges se sont étalées cette année (nous avons ramassé un dernier lot le 14 novembre), les épisodes de pluie successive au cours de ce mois ont eu pour conséquence de donner un dernier lot moins concentré qui ne rentrera pas dans le premier vin.

Mais assurément une belle année.

 

En ce qui concerne la deuxième trie, paru le 06.10.08

Copyright (c)2008 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesLa première trie s'est terminée le 25 septembre.
La deuxième a démarré le 29 septembre sous un ciel clément.
En effet, depuis une quinzaine de jours, on assiste à une alternance de nuits froides et de journées tièdes alimentées de temps à autre par du vent.
La concentration a donc pu parfaitemement se faire d'autant plus que la rosée du matin permet au botrytis de se développer lentement.
Les lots rentrés sont donc assez concentrés et riches.
Jeudi dernier, 10 mm de pluie nous ont obligé à stopper cette deuxième trie.
Reprise lundi matin après un week-end ensoleillé, doux et venteux.
Seul ombre au tableau pour l'instant, la quantité...
A suivre...

 

Beginn der ersten Sauternes-Lese, erschienen am 24.09.08

Copyright (c)2008 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesGestern Nachmittag haben wir mit der ersten Lese für den edelsüßen Wein begonnen. Das Ergebnis ist ein erster Posten von 11 hl mit einem hervorragenden Alkoholpotenzial von 22,4 % Vol. (ca. 380 g Zucker pro Liter).
Abgesehen von dieser kleinen Ernte haben die Weinleser ebenfalls eine Säuberungslese durchgeführt, um alten Botrytis zu entfernen.
Die Fortsetzung folgt...

  • Der erste Posten
    Der erste Posten fr

 

Die Lese der trockenen Weißweine beginnt, erschienen am 10.09.08

Copyright (c)2008 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesEs geht los. An diesem herrlichen Morgen haben wir mit der Lese der trockenen Weißweine begonnen. Ein schöner Zuckergehalt, eine angenehme Säure, gesunde Trauben … die Voraussetzungen sind ideal!

  • Dia-Show
    Dia-Show fr

 

Le temps des orchidées, paru le 09.06.08

La recherche de l'équilibre de l'écosystème nous permet de vivre en harmonie avec la nature.
Preuve en est une fois de plus à Guiraud, où des orchideés sauvages s'offrent à nous.
Retrouvez un petit diaporama de photos prises au printemps.

  • Petit diaporama
    Petit diaporama fr

 

Verkostung des Jahrgangs 2007 auf Château Guiraud, erschienen am 06.03.08

Copyright (c)2008 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesAm 26. Februar fanden sich die Besitzer der Grands Crus Classés de Sauternes auf Château Guiraud zur Verkostung des Jahrgangs 2007 ein, der einstimmig für seine große qualitative Homogenität sowie für seine Frische, seine Komplexität, seinen kräftigen Botrytis und seine exotischen Aromen gelobt wurde. Im Vergleich erinnert er an den Jahrgang 1988.

 

Les vendanges 2007, paru le 23.11.07

Septembre sera le théâtre de seulement deux tries avec une première trie de nettoyage pour éliminer les premiers botrytis.
Les 5 mm de pluie du 22 septembre ont déclenché une attaque de botrytis abondante ce qui nous a permis d’enchaîner 4 tries merveilleuses de qualité.
La quatrième trie a commencé jeudi 11 octobre dans l'après-midi et s'est terminée samedi 13 au soir. Après l'épisode de pluie de mercredi 10 au matin, le vent au nord-est à sécher la vigne, les nuits fraîches ont ralenti le botrytis, et le temps ensoleillé a permis de gagner en concentration sur des raisins mûrs.
La cinquième trie s'est terminée vendredi 19 octobre par le ramassage de très beaux lots qui seront très certainement au coeur du 1er cru.
Le lundi 22 octobre, la sixième trie démarre dans la foulée ; c'est le moment de terminer certaines parcelles sous un temps frais, sec et ensoleillé. Elle s'achèvera le mercredi 24 octobre.
On a ramasser un botrytis très pur, délicieux, plein de saveur.
Un très très grand millésime…

 

Les vendanges de liquoreux, paru le 26.10.07

La cinquième trie s'est terminée vendredi 19 octobre par le ramassage de très beaux lots qui seront très certainement au coeur du 1er cru.
Le lundi 22 octobre, la sixième trie démarre dans la foulée ; c'est le moment de terminer certaines parcelles sous un temps frais, sec et ensoleillé. Elle s'achèvera le mercredi 24 octobre.
A suivre...

 

Les vendanges de liquoreux, paru le 15.10.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesLa quatrième trie a commencé jeudi 11 octobre dans l'après-midi et s'est terminée samedi 13 au soir. Après l'épisode de pluie de mercredi 10 au matin, le vent au nord-est à sécher la vigne, les nuits fraîches ont ralenti le botrytis, et le temps ensoleillé a permis de gagner en concentration. Pas de brouillard et une belle récolte.
Le jour du seigneur passé, on repart sur une cinquième trie qui permet de terminer certaines parcelles et de commencer à envisager une sixième trie sur certaine parcelle.
A suivre...

 

Les vendanges de liquoreux, paru le 09.10.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesUne troisième trie qui a redémarré le mardi 2 octobre avec de petites quantités après les pluies et les brouillards de la semaine dernière.
Une trie drastique vient de commencer avec de beaux degrés à la sortie du pressoir.
Malgré tout, la concentration étant trop faible par endroit nous avons préféré stopper le deuxième jour pour recommencer la semaine prochaine en faisant le pari du beau temps.
Cette troisième trie s'est terminée le mardi 9 octobre avant les pluies.

 

Les vendanges de liquoreux, paru le 25.09.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesUne deuxième trie qui s'est déroulée du mercredi 19 au vendredi 21 septembre. Une toute petite récolte mais un beau botrytis. Malgré tout, il se fait rare du fait d'un manque d'humidité. Les 5 mm tombés samedi 22 septembre vont très certainement déclencher la botrytisation de façon intense.
On veille le stade pourri plein pour recommencer une trie jeudi ou vendredi prochain.
A suivre...

 

Les vendanges de liquoreux, paru le 14.09.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesEntre l'après-midi du vendredi 7 septembre et le mardi 11 septembre, nous avons fait la première trie de Sauternes.

On avait déjà une très jolie concentration avec un vent nord-est constant et un soleil très présent.

Une première belle qualité de botrytis mais surtout un ramassage qui va préparer la vigne pour la suite.

A suivre...

 

Les vendanges de blanc sec, paru le 10.09.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesElles ont débuté le mercredi 5 septembre et se sont terminées le vendredi 7 septembre en fin de matinée.

Malgré une récolte en baisse par rapport à l'an dernier, les jus se révèlent très aromatiques (poire, fruis de la passion...) et sont de très belle qualité.

 

La plantation, paru le 16.07.07

Copyright (c)2007 by Château Guiraud 1er Grand Cru Classé SauternesLa vigne est une plante pouvant produire plus de cent ans, mais au détriment d'une production souvent pauvre et aléatoire bien que très qualitative.

La gestion (économique) d'une propriété implique que son vignoble soit optimisé pour obtenir une production la plus qualitative possible avec des rendements réguliers.

A Guiraud, notre vignoble a environ 30 à 40 ans d’âge.

Nous replantons cette année près de 40.000 plants de vignes que nous avons nous-mêmes greffés dans notre serre.

Pour cela, nous sommes amenés à effectuer des travaux préparatoires à la plantation.

Après l’arrachage, le sol étant au repos, on laisse apparaître un couvert végétal naturel permettant d’une part un défonçage ultérieur en profondeur et favorisant d’autre part l'aération et la vie microbienne du sol ainsi que la dégradation des résidus ligneux (racines).

On procède ensuite à des travaux de terrassement (nivellement du sol, création des allées…) qui s’accompagnent d’un drainage pour éliminer les excès d’eau.

Puis, le sol sera travaillé avec au préalable un sous-solage qui permet d'aérer le sol et le sous-sol, ensuite un labour superficiel afin de permettre une bonne implantation de la vigne.

Une fumure de fond sera apportée pour assurer le bon développement des plants.

Enfin on procède à la plantation des pieds de vigne à l'aide d'une tarière et on arrose copieusement de façon à ce que la terre autour du pied "s'émiette" et vienne le recouvrir.