L'histoire

L'histoire

" La Maison Noble du Bayle ", premier nom de Château Guiraud était la possession de la famille de Mons de Saint Poly. Le 22 février 1766 Pierre Guiraud, négociant protestant bordelais, s'en porte acquéreur pour la somme de 53.000 livres.

A sa mort en 1799 il lègue le domaine à son fils Louis. Celui-ci fera de Bayle un grand domaine et surtout un grand cru, le relevant de la dévaluation où il était tombé depuis 1793. En 1837, le domaine qu'il lègue à son fils Pierre-Aman vaut 250.000 francs. C'est avec cette dernière succession que Bayle quitte la famille Guiraud alors même que sa valeur avait triplé en moins de quarante ans.

En 80 ans et trois générations Guiraud est devenu un grand cru de prestige consacré en 1855 comme 1er cru lors du classement impérial. Le 20 juillet 2006, Guiraud est repris par 4 personnalités, un industriel, Robert Peugeot, et trois vignerons, Olivier Bernard, Stephan Von Neipperg et Xavier Planty.

La rencontre de ces quatre personnages lors d'un dîner à Paris est l'événement fondateur de la nouvelle équipe. Le partage de la passion des vins, de la gastronomie, de la nature, de la chasse, tout cet art de vivre a permis qu'ils s'accordent très vite sur l'éthique de la qualité et la philosophie du cru.

Guiraud est entre de bonnes mains et pour longtemps.