Chateau Guiraud

Les cépages

Le Sémillon est un cépage originaire du sauternais; il n'était d'ailleurs présent qu'à cet endroit au XVIII°. Il s'est ensuite développé sur la rive droite de la Garonne puis dans le Sud-ouest, le Centre, etc. Le sémillon "pourrit" bien et régulièrement, ce qui en fait un cépage incontournable pour la production des vins liquoreux.

Très sensible lui aussi à la pourriture, mais plus difficile à cultiver, le sauvignon, à égalité au début du XXème siècle avec le sémillon, ne représente plus aujourd'hui que 25 % de l'encépagement en moyenne de l'appellation mais apparaît comme indispensable dans la composition des grands sauternes apportant finesse et arômes.

C'est aussi en cela que Guiraud offre une autre spécificité en ayant 35 % de sauvignon, et en obtenant avec ce cépage et la pourriture noble des résultats exceptionnels.



Les cépages Cépage Sémillon



La sélection massale


Dans les plants de vigne regroupés autour de la famille Vitis vinifera, il existe de très nombreuses variantes entre les individus au sein de cette même espèce (variabilité génétique).

C'est cette diversité génétique intra-espèce qui constitue, entre autre, la matière première du sélectionneur pour créer de nouvelles variétés.

Toutes ces plantes sont des ressources génétiques et représentent un patrimoine qu'il est nécessaire de préserver et de mieux connaître afin de mieux l'utiliser. Ainsi, la collecte, la caractérisation et la conservation de ces ressources sont des activités de recherche indispensables à la création des variétés de demain.

Nous pensons qu'il est indispensable pour un 1er cru classé d'assurer la maîtrise de son patrimoine génétique ainsi que son renouvellement.

C'est à cette fin qu'un conservatoire, qui a été crée à Guiraud en 2001, regroupe une centaine de souches (sémillon et sauvignon) collectée sur des exploitations associées regroupées au sein de l'Association de Conservation des Cépages Blancs du Bordelais, afin d'opérer une sélection massale des souches les plus représentatives de notre terroir.

En produisant environ 40.000 pieds par an que nous replantons sur notre exploitation à partir de notre pépinière (visitable de mars à juin), Guiraud est le seul parmi les crus classés en Gironde à procéder de la sorte, ce qui nécessite un grand professionnalisme, une grande maîtrise et une traçabilité parfaite.