Chateau Guiraud

Le Botrytis

Le Botrytis

La pourriture noble (botrytis cinerea) est la responsable de nos vins de Sauternes. A Guiraud non content d'obtenir au vignoble du raisin parfaitement mûr, nous recherchons sa concentration, sa sublimation par un champignon microscopique : la pourriture noble*.

A la maturité complète du raisin début septembre, les nuits fraîches, les rosées abondantes et les brouillards du matin vont permettre le développement de cette microscopique pourriture. Le raisin doré devient violet, sa peau se fragilise alors permettant ainsi l'évaporation de l'eau contenue dans la baie de raisin.

A ce stade, moment crucial ou tout se joue, la fragilité du fruit nous fait craindre la moindre pluie. C'est le risque de Sauternes, sans lequel il n'y a pas de grand vin !

Mais ainsi se concentrent toutes les saveurs. Jour après jour la rosée du matin et le soleil de l'après midi concentrent les arômes complexes du raisin nous donnant un grand Sauternes à la saveur inégalable. La sapidité d'un grand Guiraud n'est jamais une simple concentration de sucres et d'arômes. La pourriture noble donne aux raisins des arômes complexes de thé noir, de poivre blanc, de safran, des notes brûlées, des saveurs acides et sucrées complexes issues de ce champignon incroyable, alchimiste mystérieux de nos cépages et de nos terroirs.

En bouche la concentration donne une impression tannique, les muqueuses sont crispées par les tannins et les acides puis adoucies par la liqueur du vin.

D'un raisin pourri sort toute une gamme de saveurs et de sensations complexes. Ainsi naissent les grands Guiraud complexes, riches, toujours frais, jamais lourds, vins incroyables fruit du raisin maîtrisé mais aussi fruit hasardeux du soleil et du vent.


Glossaire


La pourriture noble :

pourriture due au botrytis, mais quand ce champignon se développe dans des conditions météorologiques particulières (brouillards matinaux, journées ensoleillées), et sur des raisins mûrs et intacts, il enrichit les raisins en sucre et en arômes.


Voir tout le glossaire